Article sur “Le Parisien” : démenti

Beynes, ce mardi. La Mauldre, sortie de son lit, avait envahi les caves des immeubles situés à proximité. (LP/Hervé Rachynski)

Beynes, ce mardi. La Mauldre, sortie de son lit, avait envahi les caves des immeubles situés à proximité. (LP/Hervé Rachynski)

Dans son article du 1 juin 2016, le Parisien cite des propos qui auraient été prononcés par Sylvie Boyer, notre colistière.

http://www.leparisien.fr/beynes-78650/beynes-les-douves-du-chateau-toujours-sous-les-eaux-01-06-2016-5848831.php

[Edit : La correction a été faite par le journal dans l’après midi du 2 juin]

C’est une méprise du journaliste qui, pour des raisons que nous ignorons, a cité notre collègue qui n’habite pas près des rives de la Mauldre. Par ailleurs, notre groupe ne s’est pas exprimé dans la presse.

Nous avons demandé une correction auprès de la rédaction “Le Parisien” et nous rappelons notre soutien aux équipes municipales, à la police municipale et aux élus qui se sont mobilisés pour gérer cette crise hors du commun.

Crédit photo :  (Le Parisien/Hervé Rachynski)

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *