D191 : un chantier à démarrer

Rue de la RépubliqueLa D191 du centre bourg et son trafic posent énormément de problèmes de nuisances, de sécurité, de santé (bruit, pollution, etc.) et de freins pour les commerces et la dynamique du village. Quelle que soit la solution technique que des cabinets d‘études pourraient proposer, le nécessaire détournement local de la D191 sera un chantier d’envergure et long. Mais nous sommes résolus à mener à bien ce projet. D’autant plus résolus qu’il existe, à ce jour, des dispositifs, pour aider les villages à mettre en œuvre des détournements locaux de leur centre.

 

En attendant, il est nécessaire de résoudre l’urgence et, en lien avec des spécialistes, nous pouvons mettre en œuvre rapidement des solutions. Modification du plan de circulation (sur la commune et aussi avec les communes voisines), en accord avec le Conseil Général, aménagements légers pour éradiquer le passage des poids lourds de transit, etc.  Autant de solutions « légères » pour permettre une vie plus agréable dans le centre bourg et permettre à toutes et tous de se réapproprier la rue de la République et la rue de Maule. Ce qui fera le plus grand bien aux commerçants.
Ce sujet sera prochainement l’objet d’un article spécifique.

“La voie nouvelle de la vallée de la Mauldre” ?

Ce projet d’envergure prévoyait la construction d’une route 2×2 voies sur le plateau entre La Couperie et le village de Marcq. Cette route avait pour ambition de recevoir le trafic nord-sud européen à l’ouest de Paris et le fret venant du port du Havre.

Compte tenu du trafic prévisionnel modélisé par les services du département (anciennement DDE) d’une telle infrastructure, de son impact sur les villages alentours et de la perte des terres agricoles, nous nous opposerons, comme nous l’avons fait ces dernières années, à ce projet.

Parce que ce projet a été supprimé du “Schéma Directeur de la Région Ile-de-France” (SDRIF 2030), il n’est plus d’actualité. Cependant, nous resterons vigilants parce qu’une telle infrastructure (projet récurent depuis les années 60) n’est pas la réponse pertinente aux problèmes de trafic routier dans la vallée de la Mauldre.

Beynes – élections municipales et intercommunautaires des 23 et 30 mars 2014
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *